Reclaim the Future – Humanity Pride

spectacle

Samedi 14 Juillet / 15h

Reclaim the future

Depuis 2 ans, 5 compagnies de spectacle vivant construisent ensemble Reclaim the Future, dans le cadre du programme européen Horizon 2020 / Europe créative : Teatermaskinen (Riddarhyttan, Suède), Rural Nations (Stornoway, UK), Visões Úteis, (Porto, Portugal), DDT (Riga, Lettonie) et la Compagnie des Mers du Nord (Grande-Synthe, France).

Dans chacun des 5 pays, chaque compagnie invente  avec des centaines de participants, des réponses artistiques à quelques interrogations universelles :

Quel futur rêvons-nous ? Quel futur voulons-nous vivre ? Qu’est ce qu’il faut changer pour ça ? Que voulons-nous laisser après nous ?

Ici à Grande-Synthe, notre parade cosmopolite, composée d’artistes professionnels et de participants locaux, brossera l’archétype des minorités de notre Humanité, dans un joyeux désordre organisé.

Humanity Pride

Le départ de la parade est à 15h place Abbé Pierre. Elle  sera chantée, pendant toute sa déambulation, sous la direction de la cheffe de chœur Nadège de Kersabiec. Et comme toute bande qui se respecte, elle aura ses chapelles, à différents points du parcours.

La Relève.  Une quinzaine de jeunes entre 11 et 17 ans  -du Collège Jules Verne, Lycée du Noordover et Conservatoire- joueront leur vision du monde, ce qu’ils en espèrent, ce qu’ils comptent en faire. Ils ont écrit le texte et ils nous le transmettront mis en scène, en danse et en chant par La Compagnie des Mers du Nord.

La chorale gaélique des Suffragettes, patrimoine historique et féministe de l’archipel des Hébrides.

Les Amazoniens. L’artiste brésilienne Andreia Duarte nous initiera à une danse rituelle de la tribu amazonienne Xingu, où elle a vécu, et qui se bat aujourd’hui contre les multinationales pour la survie de son mode de vie respectueux de la nature et la préservation de ses terres ancestrales.

Les Buffone, dirigés par le metteur en scène italien Alfredo Angelici assisté du danseur Youmni Aboudou. Les Buffone sont les êtres difformes exclus de la société qui prennent leur revanche sur les tyrans et les bien pensants en s’attaquant aux privilèges et aux interdits à travers un jeu d’acteur à la limite du transgressif. Qui sont les bouffons, les rejetés aujourd’hui ? Quel rôle ont-ils encore à jouer dans notre nouvelle société-cour des miracles?

Les marcheurs sans frontières, ceux que rien n’arrête pour aller de l’avant et franchir les obstacles, chorégraphie signée Sarah Nouveau.

Le Gang sortira de sa forêt et la horde végétale sera de la balade, arborant sa création éphémère et luxuriante.

Le peuple Sami, ce peuple du Nord, qui au-delà du cercle polaire se bat aujourd’hui contre les multinationales pour la survie de son mode de vie respectueux de la nature et la préservation de ses terres ancestrales. (Oui, c’est le même texte que pour les Amazoniens car la situation est la même!)

Et d’autres interventions qui viendront enrichir cette aventure collective : Rêver l’avenir !