16 ème et dernière édition

6 et 7 juillet
de 14h30 à 24h

Les artistes, spectacles et compagnies viennent de
Russie, Portugal, Etats -Unis, Suisse, Allemagne, Belgique, République tchèque

 

Cliquez dans Programme pour le détail
et réservez ici

(Les ateliers du 29 juin au 8 juillet sont complets mais vous pouvez tenter la liste d’attente!)

EDITO
Le Manifeste, 16ème et dernière édition.
Le Manifeste ne fera plus danser les têtes et les corps, il s’arrête là. Il est unique en son genre et singulier dans tous ses aspects. Il rassemble 4 générations et réussit le miracle de faire se côtoyer le plus contemporain de la création théâtrale avec l’éducation populaire. Il aura été pour des milliers de personnes l’île au trésor, un point de départ, le lieu de tous les possibles et celui de l’espoir. Il aurait pu être le rêve d’un Ministère de la Culture dans une démocratie éclairée.
Depuis 16 ans mon équipe et moi avons soulevé les montagnes pour que ça existe. Se battre contre les moulins a nourri mon adrénaline de longues années. Les graines sont semées. Stop. Ma lutte pour maintenir le Manifeste en vie s’arrête là.
Cette dernière édition sera esthétiquement radicale, avec des propositions radicales, sans concession, de celles qui interrogent, secouent, heurtent et alimentent nos pensées, nos émotions et nos façons de vivre longtemps après le coup de gong. On y partagera les œuvres et la recherche d’artistes venus du Portugal, de Russie, des Etats-Unis, de Belgique, d’Allemagne, de Suisse et de la République tchèque.

Damien Carême nous fait l’amitié de clôturer cette aventure avec un débat portant sur l’ambition culturelle dans notre société et, respectant notre promesse lointaine « un jour il sera à nouveau temps de parler d’amour », le tout dernier débat nous conduira Vers une libération amoureuse.

Régalez vous !

Brigitte Mounier