Photos et Vidéos
Télécharger la fiche d'inscription aux ateliers
La Pluie d'oiseaux
La Pluie d’Oiseauxest née en 1994 de la rencontre de trois peintres de culture et de pays différents. Leur exposition La pluie d’oiseaux, créée en réaction aux bombardements chimiques sur le Kurdistan d’Irak, a donné son nom à l’association. Très vite, d’autres artistes (comédiens, musiciens, conteurs, écrivains, metteurs en scène…) les rejoignent.

La Pluie d’Oiseaux organise ses actions selon 4 axes qui interagissent et se déclinent dans l’interdisciplinarité :
La Passerelle des Arts, Action internationale de La Pluie d’Oiseaux intervient de façon privilégiée en région Hauts de France, au Kurdistan d’Irak, en Chine (région Pékin), Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Mali, Burkina) – mais aussi occasionnellement dans d’autres régions et d’autres pays.
La Pluie d’Oiseaux produit, coproduit ou accompagne la création d’expositions et spectacles et les diffuse notamment sur les lieux non dédiés.
Engagée dans l’Education Populaire, La Pluie d’Oiseaux vient rencontrer les habitants pour une création commune au travers d’une pratique artistique multidisciplinaire.

La Pluie d’Oiseaux (literally : Raining Birds) was created by three painters from different countries and cultures. The name La Pluie d’Oiseaux was the name of their exhibition, held as a reaction to the chemical bombing on Iraqi Kurdistan. Quickly, others artists (comedians, musicians, writers, story-tellers, directors...) joined their association.
La Pluie d’Oiseaux focuses on 3 points (ils écrivent 4 mais il n'y en a que 3, alors) :
- « La Passerelle des Arts », an international action that takes place in the North of France, Iraqi Kurdistan, China (Beijin), Western Africa (Ivory Coast, Malia, Burkina Faso) – and in some other place.
- La Pluie d’Oiseaux produces, co-produces and helps in the making of exhibition and shows, more particularly in venues that are not dedicated to this purpose.
- La Pluie d’Oiseaux is engaged in a local and artistic work. The artists come to the inhabitants in order to create a common work through combined arts.

Edith Henry

Bertrand Foly